Mon shopping couture à Doha

Une des premières choses que j’ai voulu aller voir en arrivant au Qatar, ce sont bien sûr les boutiques de tissu, même si j’en avais apporté deux malles pleines !
J’ai été vraiment surprise de dénicher dans un recoin du souk des tissus ( en intérieur et climatisé s’il vous plait), une boutique totalement dédiée au Liberty.
On trouve beaucoup de copies et d’imitations ( qu’on essaye de vous vendre quelquefois au prix du vrai ), mais dans cette boutique, ce n’est que du Liberty arrivé directement du Royaume-Uni. Du Tana lawn, de la soie, du jersey, du velours…du sol au plafond !
On ne retrouve pas les coloris ou les éditions exclusives comme en Europe mais on peut facilement retrouver d’anciennes collections cachées derrière des tas de rouleaux, il suffit d’avoir l’oeil. Et les nouveautés arrivent régulièrement, le choix y est trèèèèèès difficile.

shopping tissu5

shopping tissu7

shopping tissu4

shopping tissu3

Pas très loin de là, il y a le magasin Rawnaq qui propose un vaste choix de dentelles, perles, galons et rubans en tout genre, mais là j’avoue que la qualité n’est pas au RDV. Difficile de trouver du biais hormis en satin et je n’ai pas vu l’ombre d’un passepoil. Par contre, on y trouve des moteurs de machines à coudre.
Il y a également de la laine et du coton à crocheter, de qualité moyenne également

shopping tissu2

shopping tissu1

Au rez-de chaussée de ce même magasin, on trouve un corner Swarovski. Attention ça brille ! On y trouve les cristaux sous différents formes : à l’unité, en ruban, à coudre ou à coller, en perles etc…
J’ai jeté mon dévolu sur quelques fermetures éclairs incrustées de cristaux que je vous montrerai lorsque je lancerai un projet avec.

shopping tissu

shopping tissu6

On peut trouver aussi de jolis cotons en provenance du Japon, beaucoup de soies magnifiques, il faut avoir l’oeil et faire beaucoup de boutiques pour trouver celles qui proposent des articles de qualité et surtout on n’oublie pas de négocier !

Publicités

Bleu

Image

Bleu

Je sais qu’à Paris il fait gris et que le printemps se fait désirer.
Ici, le ciel est toujours bleu, c’est plutôt agréable, ça en devient presque monotone.
En ce moment je couds beaucoup car il me reste un mois avant mon premier marché de créateurs qui aura lieu dans un grand hôtel de Doha. Je commence à avoir le trac mais je suis sûre que mes petits nuages seront les bienvenus.
Il faut que je prenne le temps de photographier tout ça pour vous.
A bientôt.